• Phone 05 22 23 07 44/46

Présentation

Vue sa position géographique de choix et ses liens internationaux privilégiés, le Maroc se positionne en tant que partenaire privilégié disposant d’atouts importants de coopération internationale surtout vis-à-vis des pays africains avec qui le Maroc a initié des accords de coopération avancés dans tous les domaines, en application d’une politique de coopération sud-sud unique au niveau des pays émergents.

Dans cette perspective, l’Institut Supérieur d’Etudes Maritimes s’est engagé depuis des décennies dans une dynamique de coopération bilatérale et tripartite très avancée qui lui a ouvert plusieurs voies de partenariats fructueux et équilibrés, aussi bien dans le cadre de la formation initiale qu’au niveau de la formation continue.

La politique de partenariat de l’ISEM a pour objectif de renforcer le maillage du réseau avec les entreprises et le monde maritime. L’Institut met en place des synergies pour une coopération transdisciplinaire et une mobilité des étudiants et des enseignants.
Grâce à des partenariats riches et diversifiés, l’ISEM attire les meilleurs profils d’étudiants, de cadres et d’enseignants et promeut ses formations auprès des sociétés maritimes de renommé.

Avec ces partenariats, l’ISEM fait bénéficier ses étudiants des opportunités, expériences, méthodes de travail des meilleurs instituts maritimes à l’échelle internationale en organisant notamment des activités de recherche conjointes.
Ainsi, plusieurs conventions à caractère pédagogique et professionnel ont été signé entre l’Institut et ses différents partenaires nationaux et internationaux.

Ces conventions visent principalement à :

  • La mise en œuvre d’actions de formation répondant aux attentes et exigences des professionnels en prenant en compte l’évolution du secteur maritime, l’introduction de nouvelles techniques et technologies ainsi que l’adaptation aux changements du cadre réglementaire maritime international.
  • L’élaboration des réponses communes concertées en matière de développement des compétences maritimes au profit d’une clientèle internationale notamment dans le cadre de projets de coopération décentralisée.
  • Coopération bilatérale ou tripartite en matière de formation des formateurs.
  • La mutualisation de moyens et outils pédagogiques.
  • L’organisation conjointe de manifestations d’intérêt commun.