• Phone 05 22 23 07 44/46

Actualités

Participation de l’ISEM à la COP 22

Marrakech du 7 au 18 novembre 2016

cop22-01L’Institut Supérieur d’Etudes Maritimes a été parmi les participants à la 22éme conférence sur les changements climatiques, la COP22, qui a eu lieu à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016.
La participation de l’ISEM s’est matérialisée à travers un stand qui représente l’Institut au sein de cette grande manifestation qui a vu la participation de plusieurs secteurs liés à l’environnement et de participants venant de plusieurs pays étrangers.
En participant à cet événement, l’ISEM confirme sa volonté de se mettre au vert qui se concrétise à travers plusieurs actions notamment dans le fait de sensibiliser les ressources humaines travaillant dans le domaine maritime à terre comme à bord, sur l’importance de la protection de l’environnement tout en lui dispensant la formation requise en la matière.

cop22-02Étant l’unique établissement de formation des officiers de la Marine Marchande au Maroc, l’Institut Supérieur d’Études Maritimes est en cours d’asseoir un enseignement de pointe ad hoc articulé autour de 4 axes :
1. Le changement climatique et la réaction du transport maritime
Ce module fournit un enseignement sur les émissions atmosphériques et les questions de changement climatique, ainsi que la réponse internationale à ce sujet. Il traite également de la réaction du transport maritime international, les mesures prises par l’OMI ainsi que les industries lato sensu; y compris tous les débats pertinents conduisant à l’adoption et l’application du chapitre 4 de l’annexe VI de MARPOL. Le module vise également à décrire les activités pertinentes de l’OMI au-delà de l’adoption du chapitre 4, y compris les débats et les décisions sur les «nouvelles mesures d’efficacité énergétique», «transfert de coopération technique et de la technologie », et «grands projets» de l’OMI.
2. Le Cadre légal de l’efficacité énergétique
Ce module fournit un enseignement sur la réglementation de l’efficacité énergétique de l’OMI pour les navires et les lignes directrices connexes. Il décrit le chapitre 4 de MARPOL annexe VI en détail et explique ensuite précisément l’EEDI (Energy Efficiency Design Index), SEEMP (Ship Energy Efficiency Management Plan) et EEOI (Energy Efficiency Operational Indicator) sous la lumière des lignes directrices de l’OMI.
3. La gestion de l’énergie à bord du Navire
Ce module fournit un enseignement sur les mesures d‘efficacité énergétique à prendre à bord du navire, les aspects techniques, y compris les moteurs, les machines auxiliaires et le système de vapeur d’eau, la gestion du combustible et des améliorations technologiques.
4. L’interface du port et efficacité énergétique
Ce module fournit un enseignement sur l’interface navire-port et comment le navire opérant au port peut influer sur son efficacité énergétique et la qualité de l’air du port. Il comprend tous les aspects de l’exploitation des navires dans les ports et les technologies pertinentes, des carburants et des mesures opérationnelles visant à réduire la consommation des navires dans les ports et les polluants de l’air.

cop22-03Présentations faites par l’ISEM lors de la COP 22
Lors de cet événement, et en plus d’une présentation générale de l’ISEM, des formations et des cursus enseignés, l’Institut a présenté des thèmes se rapportant directement avec la thématique de la COP22.
C’est ainsi qu’au cours de cette manifestation, l’Institut a mis l’accent sur l’idée que le transport maritime se met au vert, et ce , à travers les matières enseignées dans la filière ingénierie navale se rapportant notamment aux systèmes de propulsion des navires et à la conduite optimisée ainsi qu’au contrôle des émissions de gaz.
Il y’a lieu de signaler aussi, que l’ISEM a présenté un projet de système de veille maritime à travers la mise en place dans les locaux de l’Institut d’un observatoire océanographique qui procède à la publication de bulletins maritimes périodiques.

cop22-04